Author

Jérôme

Browsing

#3 – De Passau à Vienne à vélo : le long du Danube sur l’Eurovélo 6

Entre Ulm et Passau, nous faisons une petite étape de 70 kilomètres jusqu’à Wolperstetten où nous avons été accueillis chez les parents de Johanna (notre hôte Couchsurfing de Baustetten). Grande demeure pour une grande famille, le jardin s’apparente à la maison du bonheur, la maison de la vie. Tout y est pensé pour les enfants, tout est fabriqué à la main. Nous passons la soirée sur la terrasse avec Elizabeth à qui l’on fait réviser ses cours de français et nous continuons à l’intérieur, dans le salon, avec les parents, autour d’un verre de vin. Des choses simples qui font notre plus grand bonheur dans cette maison qui nous fascine. Le lendemain, on se rend à la gare de Blindheim pour prendre le train jusqu’à Passau : nous devons compter les jours jusqu’à Bratislava car un hôtel nous attend ! Passau, l’Autriche et les ravissantes boucles du Danube Passau nous…

#2 – Donau Bodensee Radweg : Du Lac de Constance à Ulm à vélo

La beauté du voyage, c’est aussi (et surtout) savoir faire place à l’imprévu. Lorsque Jens et Cora nous ont parlé de la possibilité de rallier Ulm depuis le Lac de Constance, et que la piste cyclable était magnifique, nous projetions à l’origine poursuivre sur l’Eurovélo 6 en passant par Radolfzell pour remonter vers la source du Danube à Donaueschingen. Finalement, c’est avec le guide « Bikeline » que nous repartons de chez nos hôtes. Nous voilà prêts à découvrir cette piste cyclable reliant Friedrichshafen à Ulm Le Lac de Constance à vélo Venant de Suisse, nous accédons au Bodensee par la ville de Konstanz (Constance), avec l’objectif de prendre le ferry pour rejoindre la rive Allemande. Pour une vingtaine d’Euros, nous embarquons, nous et nos vélos, pour environ 45 minutes de croisière avec vue de choix sur les Alpes. Nous accostons à Meersburg, petite ville bourgeoise, d’où nous récupérons la Bodensee Radweg.…

Cycles et Solidarité

Saviez-vous que, dans certains pays, l’accès à ce qui nous parait basique, chez nous, est infiniment plus compliqué ? C’est le cas notamment en Asie du Sud-Est, où la fracture entre la richesse de la ville et la pauvreté des villages est bien présente. Pourtant, un objet aussi anodin que peut paraitre un vélo, permet aux habitants de ces villages de disposer d’un lien entre leur « chez-eux », et les facilités de plus grands villages, éloignés la majeure partie du temps de quelques kilomètres seulement. C’est en ce sens qu’œuvre l’association Strasbourgeoise Cycles et Solidarité : elle offre une nouvelle vie à nos vélos en les distribuant dans des villages repérés en partenariat avec des associations locales. Tout simplement, ces vélos aident : Les enfants à aller à l’école, dans des zones où l’abandon scolaire peut atteindre 70%… Les adultes à accéder à l’emploi… ou à le créer en constituant des…