Tag

eurovelo 2

Browsing

L’arrivée à Berlin et la fin de notre voyage à vélo

Il ne nous aura fallu pas plus de deux nuits à Leipzig pour se remettre à neuf et apaiser nos maux. Des vacances dans le voyage, du tourisme dans les vacances, Leipzig a fait fondre nos cœurs, et à la gare, nous lui tournons le dos, regardons la ville une dernière fois du coin de l’oeil en chuchotant « Tschüss, bis bald ».  A la borne de la gare nous prenons les tickets avec l’aide d’une conseillère. Prochain train pour Lutherstadt Wittenberg dans 9 minutes. Pas le temps de réfléchir, on s’active et nous courons dans la gare avec les vélos chargés entre les mains. Premier escalator, on monte, on continue de marcher d’un pas rapide et décidé. Ce train ne nous échappera pas. Deuxième escalator pour descendre sur le quai, les mains crispées sur les freins pour ne pas lâcher le vélo. Le train est là, nous montons à bord et…

Une nuit à Göttingen et nos débuts sur l’Eurovelo 2

Je ne sais pas vous, mais à la simple évocation du mot Göttingen, me vient à l’esprit le visage de Barbara. Je vois aussi cet épisode de Karambolage sur Arte qui relatait l’amour que portait Barbara pour la ville. Mais mes souvenirs sont vagues et c’est tout ce dont j’ai retenu. Du coup, rien de mieux que d’y mettre les pieds pour se remémorer ces lointaines images.  Dans le train en provenance de Hann. Münden, nous réservons notre hébergement pour la nuit. Les prix ne sont pas donnés, mais ce soir, on souhaite se faire plaisir. Ce sont les vacances avant tout (l’excuse pour se faire plaisir) ! Nous arrivons avec nos tenues de cyclistes, et nos mines de sportif fatigué, dans le grand hall de l’hôtel. Lors du check-in, nous demandons s’ils disposent d’un garage ou un local pour y déposer nos vélos. La réponse est négative, malheureusement, il…

Strasbourg – Berlin à vélo : nos petites informations pratiques

En parallèle de nos récits de voyage à vélo, nous souhaitons mettre sur papier virtuel quelques informations pratiques qui aideront (on l’éspère !) certains lecteurs à organiser leur périple ou à se jeter dans le grand bain du cyclotourisme. Loin d’être des gourous du vélo et d’avoir la science infuse, nous partageons avant tout notre ressenti et ces petites choses que l’on a découvert tout au long de notre parcours. L’itinéraire Nous avons été agréablement surpris par le balisage en Allemagne. Les panneaux sont omniprésents et il est rare de devoir sortir son téléphone pour trouver son chemin. Le plus compliqué reste la sortie des grandes villes pour retrouver le bon itinéraire.  L’autre point très positif en Allemagne sont les pistes cyclables. Nous étions environ 95% du temps sur des chemins dédiés aux vélos et majoritairement en site propre, donc sécurisé. Nous avons enchainés les « Radweg » et les Eurovelo : des…