Category

Carnet de voyages

Category

Luang Prabang, tout en douceur au rythme du Laos

Luang Prabang sonne comme une douce mélodie. Ses bâtiments coloniaux, merveilleusement bien restaurés en hôtel haut de gamme pour nos bourses de backpackers, décorent les rues de cette ville, où règne une ambiance paisible. En se promenant dans la ville on découvre de belles terrasses et des cafés à la décoration soignée. Nous avons 4 jours pour visiter Luang Prabang et ses alentours. Timing idéal pour ne pas se presser, vivre au rythme du Laos. Les belles demeures de Luang Prabang Coucher de soleil au Mont Phousi En fin de journée, avant que le soleil ne se couche, nous allons vers le Mont Phousi, petite colline de Luang Prabang qui offre une vue à presque 360 degrés sur la ville. D’un côté la rivière Nam Khan qui scinde la ville en deux et de l’autre, le Mékong. La lumière dorée vient sublimer le paysage et au fur et à mesure,…

4 jours sur la Thakhek Loop à scooter

Nous quittons Vientiane, visitée furtivement, en bus local pour rejoindre Thakhek, lieu de départ de la fameuse “Thakhek Loop”. Le trajet est interminable. 7 heures coincé dans un bus sans climatisation, sans réelle pause et avec une femme en face de moi qui crache à peu près toutes les 15 minutes, soit par la fenêtre, soit dans un sachet ou tout simplement par terre, à côté de mon pied. Je me concentre alors sur mes podcasts, les yeux fermés et mes pieds au plus loin du siège en face. Arrivée à Thakhek, nous réservons directement un scooter chez Wang Wang pour le lendemain. Sur le chemin de l’hôtel, un magnifique coucher de soleil sur le Mekong s’offre à nous. Merci Dame Nature pour ces moments réconfortants. Coucher de soleil sur le Mékong Jour 1 : de Thakhek à Thalang Carte de la Thakhek Loop Le scooter nous attend patiemment. Nous…

Vang Vieng m’a charmé

Ancien fief de débauche des backpackers australiens, les avis sont plutôt mitigés sur Vang Vieng. Aujourd’hui, la ville a fait le ménage pour ôter cette image de boîte de nuit géante où régnaient drogues et alcools. Notre expérience de Vang Vieng est très positive. Pas pour les descentes en bouée de la rivière Nam Song ou les tours en buggy qui pétaradent dans les villages, pourtant bien calme. Cependant, nous avons été attirés par la nature qui entoure la ville et ses paysages de roches karstiques. Autant être direct, Vang Vieng nous a offert l’une de nos plus belles claques visuelles. C’est aussi dans cette ville que nous avons rencontré Krystel, du blog Une Part Du Monde. Les moments passés ensemble à suer lors de nos marches, à rentrer complètement trempés à cause d’une averse ou à être juste posé dans un hamac sont mémorables. Bref, Vang Vieng nous a…

De Pai à Mae Hong Son à scooter

La boucle de Mae Hong Son est un road trip à scooter très prisé des backpackers. La plupart s’élance sur cette route depuis Chiang Mai, pour une distance totale d’environ 600 kilomètres. Nous, nous avons pris l’option de partir depuis Pai et faire un aller-retour en 3 jours. Mae Hong Son, la ville des trois brumes Notre scooter est loué chez Vespai, un très beau Scoopy noir. Le sac sur le dos de Jérôme, chaussures de randonnée aux pieds et veste de pluie à portée de main, nous nous envolons pour notre premier road trip à scooter. Les sensations sont bonnes, comme un vent de liberté, on s’arrête quand on veut, où on veut, quel bonheur ! Notre Scoopy Quelques kilomètres après Pai, nous commençons à grimper jusqu’au point de vue Doi Kiew Iom. La température a chuté. Nous sortons nos vestes qui nous protège du vent mais aussi de…

Visiter Pai et ses alentours

Niché dans les hautes montagnes thaïlandaises (à savoir pas plus de 2560 mètres d’altitude), Pai est une petite ville du nord de la Thaïlande. On y accède depuis Chiang Mai via une route sinueuse de plus de 700 lacets. De nombreux touristes louent un scooter à Chiang Mai et font la boucle dite de Mae Hong Son avec un stop à Pai. Nous, nous avons choisit de nous y rendre en minivan, avec un chauffeur se prenant un peu trop pour Sébastien Loeb. On se dit qu’il a l’habitude, mais dépasser sans visibilité relève de l’idiotie, même pour les plus expérimentés. Notre hôtel, le Countryside Resort est en dehors de la ville au bord des rizières. Le lieu invite à la détente, allongé dans les hamacs des petites huttes ou les pieds dans l’eau de la piscine. Pai est réputée pour être une ville très touristique et appréciée des backpackers.…

A scooter autour de Mae Salong

Lors de notre escale à Chiang Rai pour visiter l’incroyable temple blanc, nous avons pris une guesthouse à Mae Chan, à 30 kilomètres en dehors de la ville. J’ai remarqué mon “erreur” trop tard pour pouvoir annuler et changer de logement. Mais au final, cette erreur s’est révélée être un bon point de chute pour visiter Mae Salong en scooter. Nous louons notre 125cc directement auprès de notre maison d’hôtes. C’est la première fois de ma vie que je roule un scooter et les premiers tours de roues sont plutôt chaotiques (surtout pour faire demi-tour). Finalement, on se sent rapidement à l’aise, notamment en ligne droite sur une route déserte ! A travers les plantations de thé La route pour Mae Salong est absolument magnifique. Nous prenons de l’altitude et roulons à côté de plantations de thé. Parfois, nous nous arrêtons au bord de la chaussée pour contempler la vue.…

La folle architecture des temples de Chiang Rai

A Chiang Rai, on ne peut passer à côté de l’extravagante architecture du temple blanc et du musée Baan Dam, deux lieux, un blanc, un noir, qui ne laissent pas indifférent, tant ils contrastent avec les monuments plus traditionnels. Le White Temple : Wat Rong Khun Construit par l’artiste Chalermchai Kositpipat, le complexe comprendra un ensemble de 9 bâtiments lorsqu’il sera entièrement terminé, à savoir en 2070 ! La blancheur éclatante du temple symbolise la pureté du bouddhisme et les mirroirs incrustés partout dans l’édifice incarnent l’illumination. J’ai trouvé les explications du site Thaïlande et Asie très intéressantes pour mieux comprendre ce que l’artiste a voulu exprimer. Le site est incroyable tant par son architecture que par les symboles laissés par Chalermchai : de la mythologie bouddhiste aux personnages de science fiction hollywoodienne. Le tout forme un ensemble fascinant. Le musée Baandam : la maison noire A l’inverse du temple…

Balade à vélo dans Sukhothai

La remontée de la Thailande nous emmène d’une capitale à l’autre, au royaume des Siam. Depuis Ayutthaya, nous prenons le train pour Sukhothai. Un voyage en troisième classe, au milieu des sourires thaï. A chaque arrêt, les vendeurs ambulants sillonnent les allées du train en proposant toute sorte de nourriture. Une petite fille s’intéresse à nous, petit à petit elle vient vers nous et joue avec nos stylos. Qu’est-ce qu’on aime l’ambiance des trains, sa lenteur nous permet de regarder le paysage défilé et apercevoir quelques singes lorsque l’on passe par Lopburi. Dans le train pour Sukhothai Vendeurs ambulants Le train n’est pas direct. A Phsitsanulock nous prenons un bus pour Sukhothai, où nous sommes attendus à la Guesthouse Banthai. Découverte du vieux Sukhothai à vélo Quelques kilomètres séparent notre Guesthouse du vieux Sukhothai où se trouvent tous les temples. Un bus local, dans son jus, fait la navette entre…

Ayutthaya, capitale du royaume de Siam

A 80 kilomètres de Bangkok se trouve un vestige historique indéniable : Ayutthaya. Ancienne capitale du royaume de Siam, la cité fut fondée en 1350. Mondialement connue durant plusieurs siècles (entre le 14ème et le 18ème), Ayutthaya était l’une des plus grandes villes du monde et le coeur du commerce mondial. En 1767, la ville fut anéantie par l’armée birmane, qui la laissa en ruine. Aujourd’hui, le site archéologique est classé au patrimoine mondial de l’Unesco et ses vestiges, notamment les monastères, temples et grandes statues de bouddha témoignent de la grandeur passée d’Ayutthaya. Depuis la gare routière de « Mochit » à Bangkok, nous prenons un minivan pour Ayutthaya. 80 kilomètres à peine séparent les deux villes, un voyage relativement court entre la nouvelle et l’ancienne capitale. Nous nous rendons au parc historique pour un tour des différents sites. L’endroit est très beau, ponctué de temples de style Khmer. Nous prenons…

Une journée pour visiter Ulm

Des panneaux le long de l’autoroute en allant vers Munich, c’est tout ce que l’on avait vu d’Ulm, ville du Bade-Wurtemberg. Bien loin de l’autoroute, nous atteignons Ulm à vélo depuis l’itinéraire cyclable de la “Donau Bodensee Radweg”. Première ville où nous prenons une journée entière de repos après 9 jours sur nos selles et 565 kilomètres. Première ville de notre voyage à vélo où nous prenons le temps de visiter. Le coeur de la ville et sa cathédrale majestueuse La cathédrale de Ulm (ou plus justement, l’Eglise principale) domine la ville et le monde grâce à sa flèche, d’une hauteur de 161,53 mètres. Impossible de manquer l’emblème de la ville tant son architecture est imposante. Nous restons un moment assis sur un banc face à elle, à regarder ses détails et écouter la mélodie du carillon. La cathédrale que l’on voit depuis partout A l’intérieur, nous sommes surpris par…