Les temples d’Angkor. Ce lieu mythique nous faisait rêver depuis le début de notre voyage. L’incontournable du Cambodge nous faisait de l’oeil et, malgré sa popularité, nous avions hâte d’y être et se laisser porter par la magie des temples. Se laisser porter est un bien grand mot, car c’est à vélo que nous avons arpenté les différentes routes de la cité perdue.

Nos vélos de voyage n’étant plus avec nous, nous louons de vieilles bicyclettes à la boutique en face de notre hôtel. Le premier jour, nous optons pour des VTT « Giant » (ils n’ont de Giant que l’étiquette posée sur le cadre à mon avis !), mais la position est l’assise étant trop inconfortable à mon goût, je prends le deuxième jour un vélo de ville à l’assise plus droite et avec 3 vitesses (quand même). C’est dans ces moments là que nos Fahrradmanufaktur nous manquent… !

Première journée sur la petite boucle

La cité d’Angkor au Cambodge est un des sites archéologiques principal d’Asie du Sud-Est et peut-être l’un des plus connus du monde. Une centaine de temples et ruines forment ce complexe qui montre la grandeur et la richesse de l’empire Khmer, que l’on estime aujourd’hui à 400 km2. La cité d’Angkor fut abandonnée au 15eme siècle par ses habitants et on la découvrit 4 siècles plus tard, au milieu de la végétation qui s’était emparée des lieux. Depuis 1992, le site est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le site est réparti en deux boucles : la petite et la grande et nous commençons notre visite avec quelques temples situés sur la petite boucle.

Le plan avec le petit et grand tour

Sans suivre d’itinéraire précis, nous avançons selon nos envies. Nous nous arrêtons au Phnom Bakheng et grimpons jusqu’au sommet pour la vue. On s’extasie devant la porte d’entrée d’Angkor Thom et passons furtivement, cheveux aux vents, à côté de Bayon, que l’on se réserve pour un autre jour. Nous continuons ensuite vers Thommanom et Chau Say Thevada puis vint l’incontournable Ta Prohm où la pierre des temples est encerclée dans les racines des arbres. Dernier petit arrêt à Banteay Kdei puis nous retournons vers notre hôtel à Siem Reap.

Temples d'Angkor
Phnom Bakheng
Les temples d'angkor à vélo
Passer la porte à vélo
Temples Angkor à vélo
Seuls au Thommanon
Ta Phrom
Angkor à vélo
Banteay Kdei

Cette première mise en bouche réveille notre curiosité et promet une autre belle journée à vélo au milieu des temples d’Angkor.

La grande boucle à vélo

Longue de 47 kilomètres, nous attaquons la grande boucle, nos sacs chargés d’eau. Lorsque l’on quitte la petite boucle, les routes deviennent plus calmes et les touristes moins nombreux. Nous nous retrouvons quasiment seuls dans certains temples, certes pas les plus connus, mais des petites merveilles laissées de côté par les cars et tuk tuk, tant mieux pour nous.

Certaines portions longent des rizières où la vie suit son cours dans ce lieu si emblématique. La route est relativement ombragée et nous ne souffrons pas trop de la chaleur. La balade à vélo est belle, agréable et accessible. Les temples nous fascinent et sur cette boucle nous pédalons les yeux rivés sur les ruines.

Temples d'angkor à vélo
Bayon
Preah Khan
Les temples d'Angkor à vélo
Neak Pean
Temples d'Angkor
Ta Som
Pre Rup

Coucher de soleil au Angkor Wat

La découverte des temples a réellement commencé avec un coucher de soleil au Angkor Wat, le lendemain de notre arrivée à Siem Reap. La foule se presse dans l’enceinte du temple. Nous restons jusqu’aux dernières secondes de l’ouverture pour réussir à prendre des photos avec aucune personne dessus, miracle ! Avec les nuages, le ciel s’enflamme lorsque l’on sort du temple et la nuit s’installe sur les temples d’Angkor.

Temples d'Angkor
Angkor Wat
Angkor Wat
Angkor Wat, sans personne
Coucher de soleil sur Angkor Wat

Astuces : si vous prenez votre ticket pour les temples le soir après 16h (environ), celui-ci sera valable qu’à partir du lendemain, mais vous avez le droit d’aller au coucher de soleil. En gros, c’est comme si on a un coucher de soleil « gratuit ».


Informations pratiques

Se loger
  • Le Tigre Hotel : 9,70€ la chambre double et une piscine dans l’hôtel. Réservé sur Agoda en hors-saison.
Se nourrir
  • Temple : de la nourriture occidentale et donc des prix plus élevés ;
  • Dakshin’s : un très bon restaurant indien ;
  • The Red Angkor : restaurant local et bonne nourriture.
Se déplacer
  • Louer un vélo : prix entre 2 et 5 $ par jour (selon le vélo) ;
  • Louer un tuk-tuk pour le coucher de soleil : 10$ le tuk-tuk
Prix des temples
  • Pass 1 jour : 32$
  • Pass 3 jours : 62$
  • Pass 7 jours : 72$
Author

Co-fondatrice du blog Un Tour à Vélo. Passionnée par la photographie et les médias sociaux. Je capture, j'écris, je partage, mais avant tout, j'apprécie les choses simples de la vie (comme une bonne raclette !)

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.