Toujours à 5, et ce depuis le trek à cheval au Song Kul, nous partons pour Tosor depuis Karakol, sur la rive sud du lac Issyk Kul. Après une tentative d’arnaque de la part du chauffeur de taxi (celui-ci voulant nous soutirer 400 soms de plus pour nous déposer à la gare routière située à 2 kilomètres de là où il a décidé de s’arrêter) nous arrivons, à pieds, au Marshrutkas nous menant directement à Tosor. Le minivan est quasiment plein, mais qu’importe, il reste toujours de la place pour 5 touristes et leurs sacs à dos. Clément, Jérôme et Julien auront droit à une vraie place, Camille sera assise dans l’allée et moi je me cale entre deux femmes kirghizes, qui dormiront tout le trajet sur mon dos. C’est folklorique, c’est l’aventure, ça nous amuse et nous arrivons à destination, c’est le principal !

Le minivan rempli

Les nuages menaçant sur le canyon nous persuadent d’aller à la plage. Notre hôtel se situe au bord du lac Issyk Kul. Nous avons pris une chambre triple avec Julien, tandis que Camille et Clément plantent la tente dans le jardin. L’endroit est paisible avec un grand jardin, l’accueil mitigé et le repas du soir très mauvais (j’ai pesé mes mots !).

Nous faisons du stop pour aller au canyon et refoulons bon nombre de kirhizes s’auto-qualifiant de taxi et qui annoncent des sommes exorbitantes pour juste quelques petites bornes. Puis, nous tombons sur notre sauveteur au prix tout doux (l’autostop est rarement gratuit au Kirghizstan).

Les paysages diffèrent complètement de ce qu’on a pu voir jusqu’à présent. Ici, pas de montagnes aux sommets enneigés, mais des formations rocheuses rouges qui contrastent avec le bleu du ciel. Au loin, le lac se confond avec la mer. Nous avançons dans le canyon au gré de nos envies, on escalade pour avoir une meilleure vue. On se prendrait presque pour les héros d’un western !

Skazka Canyon
Affiche de film
Le Canyon avec vue sur le lac

Notre après-midi se résume à passer du bon temps sur la plage du lac. Camille et Clément se préparent à nous quitter, démontent la tente et flânent encore un peu avec nous. Ils souhaitent se rendre à Kochkor pour faire du cheval vers le lac Kul Ukok. Le départ traîne en longueur et on émet la proposition de partir tous ensemble à Kochkor le lendemain. La réponse ne se fait pas attendre, nous restons encore ensemble. Vous avez dit inséparables ? Oui, si bien que l’on dormira à 5 dans notre chambre triple !

Plus de photos du canyon :


Informations pratiques :

  • Dormir à Tosor : Eldos Ata Eco Hotel (éviter de prendre la formule repas, mais le lieu est cool).
  • Pour aller au Canyon : il y a environ 5 kilomètres entre Tosor et le canyon. Y aller à pieds est envisageable. Sinon faire du stop pour trouver un marshrutkas ou un chauffeur.
Author

Co-fondatrice du blog Un Tour à Vélo. Passionnée par la photographie et les médias sociaux. Je capture, j'écris, je partage, mais avant tout, j'apprécie les choses simples de la vie (comme une bonne raclette !)

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.