Tag

kirghizistan

Browsing

1 mois au Kirghizistan : guide pratique et conseils

Nous avons eu la chance de pouvoir rester 1 mois au Kirghizstan et ainsi profiter au maximum de ce beau pays. Nous avons fait du vélo, du cheval et de la marche, logé en hostel, guesthouse et yourte, fait du camping sauvage. En parallèle des carnets de voyage, nous avons concocté un guide pratique qui regroupe toutes les informations utiles pour organiser son voyage au Kirghizistan. Avant de commencer, la première chose à savoir est, qu’en tant que français, nous n’avons pas besoin de visa pour une durée totale de 60 jours. Plus d’excuses pour ne pas fouler les terres kirghizes ces prochaines années ! Les glaciers au lac Kul Ukok Notre itinéraire Notre voyage a commencé à vélo, jusqu’à ce qu’on tombe malade et s’est poursuivit en sac à dos pour faire du cheval et de la randonnée. Nous avons concocté une petite carte avec notre itinéraire à vélo,…

2 jours de cheval au lac Kul Ukok

Kochkor, épisode 2, mais cette fois-ci nous allons faire du cheval vers Kul Ukok, un lac de haute montagne situé à plus de 3000 mètres d’altitude pour le premier et 3500 mètres pour le second. Se déplacer au Kirghizistan, toujours une belle aventure Pour nous rendre chez Jailoo à Kochkor nous entreprenons une séance de stop depuis Tosor. Pouces levés, c’est un périple à la Pékin Express qui commence. Au bout d’1h30 sous le cagnard, une première voiture s’arrête avec 3 places. Deux groupes se forment. Camille, Julien et moi montons dans la voiture, tandis que Jérôme et Clément suivent de près avec un Marshruktas. Notre voiture s’arrête une première fois à Bokonbayevo, nos chauffeurs doivent travailler une quarantaine de minutes après la pause repas. On les attendra au final près d’1h30, à côté de la voiture, car nos sacs à dos sont dans le coffre. Nos deux charmants employés…

A vélo au Kirghizstan : viv(r)e la liberté

Aéroport de Bishkek, 28 juillet 2018. Le tapis décharge les bagages, petit à petit nous récupèrons toutes nos sacoches. Les cartons des vélos attendent dans un coin, posés au sol, de façon négligé. On remarque quelques impacts, mais nous verrons demain l’état de nos montures. Il se fait tard, la journée fût longue depuis notre départ d’Istanbul. Nous avions prévu deux nuits à l’auberge pour préparer notre itinéraire et remonter les vélos. Finalement, nous rajoutons une nuit à cause d’une pièce qui s’est cassée dans ma potence, fichu avion ! Sur place, nous faisons la connaissance de Timothée et Julie, un couple de cyclo qui voyagent avec Lupo, leur chien, de Mélissa et Nicolas, deux belges sur la fin de leur tour du monde. A l’auberge Tunduk, il règne une ambiance détendue où tout le monde se parle. Nous nous retrouvons souvent au bord de la piscine ou sur la…

Conte de fée au Skazka Canyon

Toujours à 5, et ce depuis le trek à cheval au Song Kul, nous partons pour Tosor depuis Karakol, sur la rive sud du lac Issyk Kul. Après une tentative d’arnaque de la part du chauffeur de taxi (celui-ci voulant nous soutirer 400 soms de plus pour nous déposer à la gare routière située à 2 kilomètres de là où il a décidé de s’arrêter) nous arrivons, à pieds, au Marshrutkas nous menant directement à Tosor. Le minivan est quasiment plein, mais qu’importe, il reste toujours de la place pour 5 touristes et leurs sacs à dos. Clément, Jérôme et Julien auront droit à une vraie place, Camille sera assise dans l’allée et moi je me cale entre deux femmes kirghizes, qui dormiront tout le trajet sur mon dos. C’est folklorique, c’est l’aventure, ça nous amuse et nous arrivons à destination, c’est le principal ! Les nuages menaçant sur le…

A Karakol on se fait le lac Ala Kul

En 4 jours de randonnée à cheval au lac Song Kul, nous avons eu le temps de nous organiser sur la suite des vacances kirghizes. C’est tout naturellement, que nous partons, toujours à 5 en direction de Karakol, à l’est du lac Issy-Kul. L’épopée kirghize De Kyzart à Karakol il n’y a qu’un pas de 350 kilomètres, que l’on fait en taxi. Certes, mais tout ne s’est pas passé exactement comme prévu. Nous partons de Kyzart avec un premier chauffeur, qui roule tellement lentement (chose rare au Kirghizistan) que l’on se fait doubler par les camions de charbon. A Kochkor, nous récupérons nos sacs à dos que l’on empile dans le petit coffre de notre chauffeur, sous son regard bienveillant. Tout rentre au millimètre près, nous pouvons partir pour Karakol. Enfin presque … nous faisons 200 mètres et nous changeons de voiture. Regards interrogateurs ! Sans poser de questions, on…

Le lac Song Kul à cheval

Tunduk Hostel, l’auberge aux 1001 rencontres. C’est ici que l’on rencontre Julien, voyageur solo, et d’autres francophones qui nous racontent avec enthousiasme leur trek à cheval vers le lac Song Kul. Il ne nous en fallait pas plus pour nous motiver à faire du cheval et nous partons le lendemain, à trois, en direction de Kochkor. Depuis notre période plus compliqué à Chaek, nous n’avions aucune idée comment continuer cette aventure au Kirghizistan. Mais souvent, il suffit de quelques rencontres pour que le brouillard s’en aille. Découverte du cavalier qui sommeille en nous Nous réservons le trek dans la ville de Kochkor, à l’agence Jailoo et en attendant le lendemain, nous nous promenons dans la ville. De vieilles lada ornent les rues et les vaches se promènent tranquillement sans se soucier des gens, des voitures, des motos. Les montagnes environnantes donnent du cachet à certaines ruelles et l’on voit, au…