Nous arrivons à Isfahan vers 7 heures du matin, les yeux rougis de fatigue. Malgré le confort du bus, il est difficile de dormir plusieurs heures d’affilées. Nous rejoignons notre auberge en taxi, Ragrug Hostel, conseillé par Gregor, un berlinois croisé dans la guesthouse de Tabriz.

Les merveilles de la place de l’Imam

A peine récupéré la chambre et la douche prise que nous filons sur la place de l’Imam, l’une des plus vastes au monde (160 sur 512 mètres). La place est encadrée de mosquées, du palais Ali Qapu et d’un bazar couvert. Son architecture est incroyable et nous sommes ébahis par sa grandeur et sa beauté. Nous faisons le tour du bazar et de la place sous une chaleur insoutenable, peu de monde est de sortie l’après-midi et nous comprenons rapidement pourquoi. On nous aborde à plusieurs reprises soit pour dire quelques mots en anglais, pour nous proposer des prestations de guide ou pour nous inviter à boire un thé dans un magasin de tapis.

Visiter Isfahan

Le palais Ali Qapu

La soirée sera plus tranquille. Nous restons à l’auberge et profitons de la cuisine pour faire des pâtes. L’ambiance est bonne et Jérôme nous fait une démonstration de tamtam sous les applaudissements du gérant de l’hostel !

Deuxième jour à Isfahan, nous sortons le matin pour visiter la grande mosquée de l’Imam. Une merveille couverte de carreaux de faïence bleue. Nous avançons la tête en l’air pour admirer les détails de ce monument incroyable. On ne peut s’empêcher de prendre des photos de chaque voûte, de chaque recoin.

Visiter Isfahan
A l’intérieur de la mosquée
La mosquée

Nous continuons notre visite d’Isfahan en marchant jusqu’au pont au 33 arches (pont Allahverdikhan). Les kilomètres et la chaleur auront eu raison de notre fatigue, nous rentrons dans l’après-midi à l’auberge pour une sieste avant de ressortir le soir vers les ponts et admirer le coucher de soleil tout en marchant sur la rivière complètement sèche. Le soir, l’air se rafraîchit et il est bien plus agréable de se balader. C’est également à la tombée de la nuit que les familles sortent pour pique-niquer et se promener, que les jeunes iraniens sortent le ballon de volley-ball pour se faire quelques passes.

Le pont aux 33 arches
Rivière asséchée
Le pont de nuit

Sortez le soir, vous ne serez jamais seul !

Nous passons une bonne partie de notre dernière journée à Isfahan à l’auberge pour organiser la suite du voyage entre deux parties endiablées de fléchettes. Nous mettons le nez dehors vers 18 heures, quand la température est plus clémente (à savoir 35 degrés), en direction de la place de l’Imam. Les couleurs sont belles avec la lumière de fin de journée. On se fait directement aborder par deux jeunes étudiants avec qui on restera deux bonnes heures à marcher autour de la place et parler de tout et de rien. La place se remplie au fil des heures. Le moindre carré d’herbe est utilisé pour s’y poser et manger, les enfants s’amusent dans l’eau de la grande fontaine. A la nuit tombée, la place s’illumine. Le spectacle est magnifique.

Les enfants s’amusent dans l’eau
La foule du soir sur la place de l’Imam

Lorsque l’on quitte nos deux étudiants, on se fait directement aborder par un monsieur, puis une fillette, puis un jeune, puis à nouveau le monsieur avec son copain qui parle anglais ! Quelques photos et échange de numéros de téléphone plus tard, on marche (enfin) seul et on quitte ce lieu emblématique.

Le dôme de nuit

Informations pratiques

Ce qu’on a fait :

  • Place Naghsh-Jahan : de jour, comme de nuit ;
  • Visite de la mosquée du Chah ;
  • Le bazar qui entoure la place de l’Imam ;
  • Pont Si-O-Se Pol, plus connu sous le nom de pont au 33 arches. A faire en fin de journée, lorsque la lumière devient belle et y rester en soirée pour vivre au rythme iranien ;
  • Pont Khajou et s’y poser en fin de journée avec une boisson fraîche et regarder les jeunes iraniens jouer au volley.

Ce qu’on peut faire en plus :

  • Visite de la mosquée du Cheikh Lotfallah
  • Visite du palais Ali Qapu

Pour dormir :

  • Ragrug Hostel : 19 à 22€ la nuit chambre double avec salle de bain et petit déjeuner. Très bonne ambiance dans cette auberge de jeunesse. Tout le monde est super accueillant. Un peu excentré mais une navette gratuite est organisée pour se rendre au centre-ville.
Author

Co-fondatrice du blog Un Tour à Vélo. Passionnée par la photographie et les médias sociaux. Je capture, j'écris, je partage, mais avant tout, j'apprécie les choses simples de la vie (comme une bonne raclette !)

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.