Luang Prabang sonne comme une douce mélodie. Ses bâtiments coloniaux, merveilleusement bien restaurés en hôtel haut de gamme pour nos bourses de backpackers, décorent les rues de cette ville, où règne une ambiance paisible. En se promenant dans la ville on découvre de belles terrasses et des cafés à la décoration soignée. Nous avons 4 jours pour visiter Luang Prabang et ses alentours. Timing idéal pour ne pas se presser, vivre au rythme du Laos.

Visiter Luang Prabang
Les belles demeures de Luang Prabang

Coucher de soleil au Mont Phousi

En fin de journée, avant que le soleil ne se couche, nous allons vers le Mont Phousi, petite colline de Luang Prabang qui offre une vue à presque 360 degrés sur la ville. D’un côté la rivière Nam Khan qui scinde la ville en deux et de l’autre, le Mékong. La lumière dorée vient sublimer le paysage et au fur et à mesure, le Mont Phousi se rempli. Il y a foule, malgré que nous sommes en hors saison. La queue pour faire LA photo sur le rocher avec la belle vue en fond se rallonge. On passe notre tour et on trouve un petit endroit où poser nos fesses pour admirer le coucher de soleil.

Luang Prabang
Le chemin pour aller au Mont Phousi
La ville et la rivière
Visiter Luang Prabang
Coucher de soleil depuis le Mont Phousi
Et la foule lors du coucher de soleil

Dévaliser le Night Market

Le marché nocture de Luang Prabang reste de loin notre préféré (et en Asie, il y en a des night market !). Avec un budget illimité et de la place dans nos sacs, nous aurions pu dévaliser chaque stand : paille en bambou, housse de coussin, tapis, pochette, petits sacs, bijoux, etc… etc… Tant de belles choses, aux motifs colorés que l’on voyait parfaitement dans un futur appartement.

Dans une rue perpendiculaire au Night Market, se trouvent les buffets, le principe est simple, pour 15000 kips, on peut remplir son assiette une seule fois avec la nourriture disponible au buffet. Une adresse bon marché pour les petits budgets.

Luang Prabang
Le fameux buffet
L’entrée dans la rue du buffet

Se sortir du lit pour assister à la quête des moines

Tous les matins, au lever du soleil, les moines de Luang Prabang sortent des temples pour la quête matinale : le Tak Bat. Lorsque les gongs retentissent dans la ville, encore calme et endormie, les moines défilent à la queue leu leu, vêtue de leur tunique orange et avec leur bol d’aumône pour recevoir les offrandes. Cet instant particulier nous subjugue et nous restons assis sur le trottoir à regarder ce rituel. On ne dit rien, nous restons silencieux par respect et gardons nos distances pour ne pas déranger.

Le jour se lève et ramène avec lui le soleil. Les moines quant à eux, repartent vers les temples.

Visiter Luang Prabang
L’offrande aux moines
Tak Bat

La tournée des temples

Notre tournée des temples se résume à flâner dans les rues, avec comme seul soucis de nous arrêter aux temples qui nous attirent, sans forcément de raisons. On s’y arrête parce qu’on le trouve beau ou photogénique, puis nous rebroussons notre chemin quand la chaleur nous assomme, que nos pas s’alourdissent.

La ville regorge de nombreux temples. Nous en avons visiter quelques uns, ainsi que le Palais Royal.

Temple luang prabang
Wat Aham
Haw Pha Bang dans l’enceinte du Palais Royal
Détail

Chiller au bar Utopia

Le temps d’un verre, nous apprécions l’atmosphère détendue du restaurant/bar Utopia situé face à la rivière Nam Khan. A l’heure où la ville se réveille de sa sieste, où la lumière est la plus belle, les enfants s’amusent dans l’eau et nous trinquons à la vie, posés sur des futons.

Visiter Luang Prabang
Vue depuis le bar Utopia

Visiter Luang Prabang en errant dans les rues

Rare sont les villes en Asie où l’on prend plaisir à se promener dans la ville, soit par manque de trottoirs, à cause de la pollution, du bruit, du trafic ou des chauffeurs de tuk-tuk qui vous sollicitent. Mais à Luang Prabang c’est différent. Nous avons longé le Mekong et arpenter les petites ruelles de la ville, découvert de petites boutiques et les belles demeures coloniales.

Balade dans Luang Prabang
Les ruelles de Luang Prabang
Cette boutique <3
L’architecture de Luang Prabang
Visiter Luang Prabang
Le long du Mekong

Se rafraîchir aux chutes de Kuang Si

Nous allons vers les chutes en minivan depuis Luang Prabang. La visite commence par le Bear Rescue Center, un sanctuaire qui oeuvre pour la protection des ours noirs d’Asie. Leur discours est clair et transparent, on ne peut se tromper sur leurs attentions. Point très positif.

De nombreuses petites cascades s’enchaînent les unes après les autres. L’eau, d’un bleu turquoise, s’illumine lorsque le soleil perce les nuages. Au bout du chemin, l’énorme cascade assourdissante éclabousse le pont et ceux qui s’y approchent trop.

Nous essayons de finir la boucle à pieds, mais sommes vite stoppés à cause du sol trempé et boueux. Demi-tour, Jérôme part se baigner et moi je m’aventure vers ds escaliers menant au-dessus de la cascade. Je le rejoins un peu plus tard, mais pas dans l’eau, bien trop fraîche pour moi !

Le bel ours noir
Kuang Si
Un enchaînement de petites cascades
La nature luxuriante
Visiter Luang Prabang
Les chutes de Kuang Si

Informations pratiques

Se loger
  • Luang Prabang Hotel : 10,20€ chambre double et avec petit déjeuner. Réservé sur Agoda.
Se nourrir
  • Buffet dans la rue perpendiculaire au Night Market : 15000 kips par assiette ;
  • Utopia ;
  • Le Banneton : pour un petit déjeuner français avec croissant, pain au chocolat, bref comme à la maison.
Ce qu’on a fait
  • Mont Phousi (20 000 kips / personne) : pour le coucher de soleil et le lever pour les courageux. Mais apparemment c’est largement mieux au petit matin, on évite ainsi la foule ;
  • Kuang Si Waterfalls : 20 000 kips / personne pour l’entrée aux chutes. Nous sommes passés par l’agence LPB Ticketing Center. Très bon prix pour la sortie. Nous avons également pris nos billets de bus pour Vang Vieng avec cette agence ;
  • Palais Roayl : 30 000 kips / personne ;
  • La quête des moines.
Ce qu’on peut faire en plus
  • Visiter pleins d’autres temples ;
  • Se lever pour aller au marché du matin ;
  • Prendre un petit bateau pour se rendre dans le village de Ban Xieng Man, en face de Luang Prabang ;
  • Faire un cours de cuisine ;
  • L’Elephant Conservation Center, un centre eco-responsable pour les éléphants. Plus d’informations chez Krystel du blog Une Part Du Monde (qui a adoré son expérience chez eux).

Author

Co-fondatrice du blog Un Tour à Vélo. Passionnée par la photographie et les médias sociaux. Je capture, j'écris, je partage, mais avant tout, j'apprécie les choses simples de la vie (comme une bonne raclette !)

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.